Musescore – Un logiciel quasi parfait pour tous les musiciens.

Amis mélomanes, compositeurs en herbe ou professionnels, et les autres sans distinction, cet article est pour vous. Aujourd’hui, nous allons en effet présenter MuseScore, logiciel d’édition de partitions musicales aux capacités multiples, et c’est un euphémisme !

Autant le dire tout de suite : MuseScore, disponible sur Windows, Mac OS, et bien évidemment GNU/Linux, est une perle. S’il dispose évidemment des fonctions de base, à savoir la saisie de notes, la gestion d’instruments divers et variés, du piano à la harpe en passant par la batterie, l’ajout de fioritures et autres ornements, ce logiciel satisfera aussi d’autres utilisations plus avancées.

MuseScore, c’est du pro.

Les fonctions de base sont bien évidemment disponibles, telles que la saisie de notes et de rythme, l’ajout de nuances…

Mais un des grands avantages de ce logiciel est la possibilité d’écouter vos compositions en temps réel (ce qui n’est, entre nous, pas négligeable), tout en ayant la possibilité de modifier le son des instruments grâce à une banque de données très riche (support du format sf2), ainsi que de gérer l’ambiance sonore du morceau.

Un grand choix d’instruments…

En plus de tout cela, s’ajoute la fonction d’ajout de texte pour un cœur ou un chanteur, permettant une bonne gestion de la mise en page de la composition, tout en y intégrant des paroles de chansons. De nombreuses polices et taille de texte sont à disposition, donnant la possibilité de personnaliser le morceau au exigences de chacun.

La poésie est à la portée de tous…

MuseScore dispose d’une foule d’autres possibilités  et de fonctions, avec, en vrac :

  • L’ajout de rythmes de percussions
  • Fioritures
  • Ornements et nuances
  • Altérations, reprises, et divers symboles
  • Enregistrements des partitions pour impression en PDF
  • Synthèse des instruments aux formats de son (OGG, WAV, FLAC)

Tout ceci n’est qu’un petit avant-goût (que dis-je, un prélude) des possibilités qu’offre MuseScore, logiciel qui permet véritablement un résultat bluffant à l’arrivée, tout en restant totalement libre.

Pour installer MuseScore sur Ubuntu et ses dérivées, il vous suffit d’installer le paquet MuseScore.

Voici, pour terminer, un exemple de partition crée sur MuseScore :

About these ads

Laisser un commentaire - Nous y répondrons dans l'allégresse la plus totale

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s