Introduction au terminal Ubuntu

Si Ubuntu est fait pour être le plus intuitif possible, l’accès à la ligne de commande est parfois essentiel. Donc, voici quelques commandes de base pour ne pas être perdu et pour vous familiariser un minimum avec cet outil pas si compliqué que ça, sur Ubuntu, ses dérivées, et sans doute sur Debian.

Généralités

  • Sur Ubuntu, le raccourci clavier Ctrl+Alt+T lance le terminal

  • Une ligne de commande se présente toujours sous la même forme, le nom du programme à lancer, suivi d’une ou plusieurs options propres à ce programme, et si besoin, le nom d’un fichier à ouvrir.

NOM DU PROGRAMME + OPTION +CIBLE À OUVRIR

Par exemple, pour lancer le navigateur Firefox sur la page d’accueil de Tech&Tux, on lancera dans un terminal la commande suivante :

firefox https://techandtux.wordpress.com/

Et pour lancer Firefox en mode de navigation privée sur la page d’accueil de Tech&Tux, on lancera firefox suivi de -private :

firefox -private https://techandtux.wordpress.com/

  • Pour lancer un programme en mode administrateur, vous devrez placer sudo en début de commande, il vous sera demandé votre mot de passe (même si rien ne s’affiche au moment de la frappe).
  • La touche de tabulation [TAB] permet de compléter automatiquement les noms de fichier au lieu de les taper en entier.
  • Vous pouvez annuler une opération en cours dans le terminal en appuyant sur Ctrl + C.
  • Vous pouvez donner à votre terminal l’ordre d’exécuter deux actions de suite en les reliant avec &&. Pour lancer deux commandes de suite :

commande1 && commande2

  • Vous pouvez annuler une opération en cours dans le terminal en appuyant sur Ctrl + C.

Naviguer dans des dossiers

Lorsque vous lancez le terminal, il démarre dans votre dossier personnel, à savoir /home/votre_nom. Pour entrer dans un sous-dossier, il faudra entrer la commande cd. Pour entrer dans le sous-dossier "Documents", voici la commande à taper :

cd Documents

Pour vous déplacer dans le dossier parent à celui dans lequel vous êtes actuellement (le dossier parent de /home/toto/Documents est /home/toto), entrez la commande cd ..

Pour connaître les noms des fichiers présents dans le dossier dans lequel vous vous trouvez, entrez la commande ls.

Les dossiers sont en bleu

Manipuler des fichiers et dossiers

Vous pouvez déplacer, copier et supprimer des fichiers et dossiers dans d’autres répertoires très simplement via le terminal.

Pour copier le fichier /home/toto/photo.jpg dans /home/toto/Images, j’utiliserai la commande cp.

cp /home/toto/photo.jpg /home/toto/Images

J’aurai ainsi deux fois le fichier photo.jpg, un dans le dossier Images et un autre dans le dossier personnel de toto. En revanche pour déplacer le fichier photo.jpg dans le dossier Images, j’utiliserai la commande mv.

mv /home/toto/photo.jpg /home/toto/Images

Et c’est grâce à rm (remove en anglais) que je pourrais supprimer cette photo.

rm /home/toto/Images/photo.jpg

Installer/Supprimer des programmes

La commande apt-get permet d’installer, et de supprimer, les programmes disponibles dans vos dépôts logiciels (c’est le rôle de la Logithèque Ubuntu, mais sans être ralenti par l’interface graphique.

Mais rappelez-vous qu’il faudra placer sudo devant apt-get pour avoir les droits d’administration. Pour installer un paquet, on utilisera sudo apt-get install [nom du paquet]. Pour installer Firefox, la ligne de commande est la suivante :

sudo apt-get install firefox

Firefox est déjà installé ici.

Pour suprrimer Firefox, l’option install sera remplacée par l’option remove.

sudo apt-get remove firefox

Vous pouvez aussi mettre à jour votre ordinateur via apt-get via les options upgrade et dist-upgrade (dist-upgrade pourra installer des paquets supplémentaires ou supprimer des programmes obsolètes, alors qu’upgrade ne fera que passer les programmes existants à une version plus récente).

Mais pour qu’apt-get sache quels programmes mettre à jour, il faut recharger la liste des paquets et de leurs versions, avec l’option update .

sudo apt-get update

Pour être donc d’être vraiment à jour, il faut donc taper les deux commandes suivantes l’une après l’autre :

sudo apt-get update

sudo apt-get dist-upgrade

Éteindre et redémarrer son ordinateur

Pour éteindre son ordinateur, il faut taper la commande suivante :

sudo shutdown now

Pour éteindre son ordinateur après un laps de temps donné (en minutes), on tapera :

sudo shutdown [nombre de minutes]

Pour redémarrer, on utilisera :

sudo reboot

Télécharger des fichiers par Internet

Il est très simple, et rapide, de télécharger un fichier par le terminal, il suffit de taper wget + adresse du fichier. Pour télécharger Ubuntu 12.04, la commande suivante sera utilisée

wget http://mirrors.ircam.fr/pub/ubuntu/releases/12.04.2/ubuntu-12.04.2-desktop-amd64.iso

Exécuter un fichier

Pour exécuter un fichier… exécutable (généralement un fichier en .sh ou .run), vous pouvez utiliser ./

Pour un fichier exécutable nommé très originalement exec, tapez dans un terminal :

./exec

Quelques raccourcis clavier

Ctrl + C → Interrompre la commande en cours

Ctrl+Maj+C → Copier

Ctrl+Maj+V → Coller

Touhe Haut → Dernière commande utilisée

About these ads

2 Comments

  1. il y a une commande qui est essentielle quand on installe des logiciels en version beta par exemple et que leur instabilité dans l’environnement entrainnent également l’instabilité générale du système. C’est en fait la combinaison de 2 fonctions :

    ps -l | grep "nom_du_programme" (les premières lettres suffisent)

    Ceci aura pour action d’afficher le PID de l’application recherchée. On peut alors utiliser la commande kill associer au PID

    kill "PID"

    Cela tuera l’application et vous reprendrez la main sur le système.

  2. Salut,

    2 astuces qui sont pour moi indispensable:

    * La touche [TAB] qui permet de compléter sa saisie avec les choix possible (écrire fire + [TAB] pour voir la liste des logiciel commençant par fire; écrire cd Do[TAB] pour écrire cd Documents…)

    * la commande "man nom_du_logiciel" ou bien "nom_du_logiciel –help" afin d’abtenir de l’aide sur les fonctionnalités (et savoir que l’on peut utiliser -preivate à firefox). Un peu dure à lire la première fois, mais deviens vite indispensable lorsque l’on découvre de nouvelles commandes.

    Librement

Laisser un commentaire - Nous y répondrons dans l'allégresse la plus totale

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s