Emmabuntüs, la distribution équitable tout-en-un

Logo d’Emmabuntüs

Une distribution engagée aux côtés d’une association humanitaire permettant à des ordinateurs plus ou moins récents de retrouver une seconde vie ? On sait tous que c’est votre rêve secret depuis des années, alors n’attendez plus et découvrez Emmabuntüs.

Légèreté, simplicité, diversité. Trois mots qui pourraient résumer l’esprit d’Emmabuntüs — avec un s et un tréma sur le dernier u, on insiste —, actuellement bâtie sur la version 12.04.3 LTS de Xubuntu, et dont la version 1.06 (en fait une version de maintenance d’Emmabuntüs 2) est récemment sortie. La distribution a en effet été crée avec un objectif simple : permettre le reconditionnement d’anciens ordinateurs voués autrement à un sort funeste, en fournissant le plus rapidement possible un environnement de travail puissant et fonctionnel, afin qu’ils puissent faire le bonheur de nouveaux utilisateurs. Une tâche dont elle s’acquitte parfaitement, et avec la manière, s’il vous plaît.

En effet, une des principales forces de cette distribution est de proposer dès la première utilisation une énorme bibliothèque de logiciels comprenant les meilleurs logiciels libres, directement prêts à l’emploi. Ce choix est judicieux lorsqu’on se met à la place de tous ceux qui n’ont pas la chance d’avoir une connexion Internet stable et rapide, le téléchargement de paquets pouvant alors être extrêmement difficile et désagréable. Pour des ordinateurs non connectés au réseau mondial, la solution est aussi très intéressante.

Liberté

Grosso modo, une soixantaine de logiciels sont proposés, de la suite bureautique de base (LibreOffice, pour ne pas le citer) aux logiciels d’édition vidéo, en passant par une pléthore de lecteurs multimédias (on retrouvera l’incontournable VLC, mais aussi plusieurs autres gestionnaires de bibliothèques), sans oublier un Firefox et un Chromium déjà configurés avec plusieurs extensions incontournables (AdBlock et Ghostery, pour ne citer qu’eux). Vous ne vous apercevrez du choix titanesque qu’en allant consulter la liste complète.

Quant aux logiciels propriétaires, ils sont eux aussi intégrés dans la distribution. Toutefois, pas de panique si l’idée de toucher à Skype ou de laisser une animation Flash s’exécuter sur votre machine provoque en vous la même réaction que le mot « impôts » : Emmabuntüs vous laissera le choix de les installer ou non, un par un.

Liste des programmes propriétaires.

Là aussi, on vous laisse le choix

Vous aurez donc à votre disposition un large éventail de possibilités, et ce n’est pas Cairo-Dock, intégré par défaut, qui vous dira le contraire. D’ailleurs, histoire de pouvoir satisfaire tous les usages sans embrouiller les utilisateurs les moins avancés, trois types de docks sont inclus, chacun comprenant un lot de logiciels adapté.

Le choix du dock.

Vos parents n’auront maintenant plus d’excuse pour se mettre à l’informatique

Le dock est bien ordonné et fait pour que l’utilisateur débutant se retrouve facilement. Bien sûr, vous pourrez toujours personnaliser à souhait Cairo-Dock, voire vous en débarrasser s’il ne vous correspond décidément pas.

Concernant les gestionnaires de bureaux, en plus de XFCE, on vous laissera aussi le choix d’installer ou non LXDE, une alternative encore plus légère ; encore une fois, c’est comme vous préférez.

Le bureau d’Emmabuntüs sous XFCE.

Le bureau d’Emmabuntüs sous XFCE

Le bureau d’Emmabuntüs sous LXDE.

Le bureau d’Emmabuntüs sous LXDE

Même si je ne connais pas énormément de distributions GNU/Linux, je trouve qu’Emmabuntüs réussit pleinement son pari dans l’absolu. L’utilisation au quotidien est fluide, un grand choix de logiciel présent, tout est vraiment fait pour que n’importe qui puisse se sentir à l’aise avec elle, bien qu’un petit temps d’adaptation soit logiquement nécessaire lorsqu’on vient d’Unity.

La distribution fonctionnera sur tout ordinateur possédant au moins 512 Mo de RAM, un processeur cadencé à 1,4 GHz et 20 Go libres. Pour la télécharger, c’est par ici. Une remarque qui vaut ce qu’elle vaut : si l’ordinateur auquel vous destinez une cure de jouvence ne supporte pas le boot sur clé USB (ça m’est arrivé), vous devrez graver l’image. Cette dernière faisant environ 3 Go, assurez-vous alors de posséder un lecteur de DVD.

Pour finir, deux liens vers le wiki du projet et surtout vers le site de la fondation Emmaüs pour laquelle on peut dire que cette distribution a été originellement créée. Rappelons que la fondation s’engage chaque jour contre la misère et le mal-logement, alors, si vous le pouvez, donnez !

About these ads

7 Comments

    • Bonjour alca94,

      oui, Emmabuntüs est une distribution qui fonctionne sur les vieux PCs avec processeurs non-PAE.

      Avec un PIV à 1,5 GHz de 2002 et 512 Mo de sdram pc133 mhz et une carte graphique agp 8x, cela fonctionne de façon satisfaisante (mais les vidéos sur youtube sont un peu saccadées).

      La fin de win XP sera l’occasion de migrer sous Emmabuntüs. C’est aussi une bonne solution pour remplacer Vista ;)

    • Bonjour, alca94,

      Je te présente tout d’abord toutes mes excuses pour la tardiveté de cette réponse.

      Je ne savais absolument pas ce qu’était un processeur (non) PAE, aussi j’ai demandé conseil à Patrick, un responsable d’Emmabuntüs, que je remercie au passage.

      Il faudrait donc que tu nous précises de quel type de processeur tu parles exactement. Pour cet article, http://news.softpedia.com/news/i386-non-PAE-Kernel-To-Be-Removed-from-Ubuntu-12-04-234434.shtml, les CPU dorénavant non supportés seront, chez Intel, le Pentium II et le Pentium M 400Mhz. Cependant, installation possible ou non, ils sont de toute façon trop faibles pour faire tourner correctement un Ubuntu ou une dérivée.

      Si ta machine possède un de ces processeurs, ils ne correspondent donc de toute façon pas aux caractéristiques requises par Emmabuntüs. Pour le reste, je pense qu’il faudra tester en conditions réelles, et Étienne, juste avant moi, a déjà apporté une réponse. ;)

      Voilà tout, j’espère que cela aura permis de t’éclairer un peu sur le sujet.

Laisser un commentaire - Nous y répondrons dans l'allégresse la plus totale

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s